Vous avez été victime
ou témoin d’un acte criminel ?

Vous êtes un proche
d’une personne victime ?

Vous pouvez obtenir de l’aide
N’hésitez pas à nous contacter !

Peu importe :

  • le type et la gravité du crime,
  • le moment où l’acte criminel a eu lieu,
  • que l’auteur de l’acte criminel ait été identifié ou non,
  • que la personne victime ait porté plainte ou non.
v

Le Réseau des CAVAC

Les Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) sont présents dans toutes les régions du Québec. Ce sont plus de 185 portes d’entrée qui vous donnent accès à des professionnels formés en intervention.

J’ai besoin d’être écouté, faut que ça sorte!

Je ne suis plus moi-même, j’ai besoin d’aide.

J’ai besoin qu’on me croie.

J’ai besoin de dire ce qui m’est arrivé.

La police, la cour, c’est trop gros!

Les bons mots, c’est important, ça fait une différence.

Un acte criminel peut entraîner diverses conséquences propres à chaque personne, que celle-ci soit victime directe, témoin ou proche, notamment :

  • des conséquences physiques (blessures, insomnie, problèmes alimentaires)
  • des conséquences psychologiques (anxiété, peur, colère, cauchemars)
  • des conséquences sociales (isolement, méfiance, peur de sortir)
  • des conséquences financières (perte de revenus, prise de médicaments, déménagement)
  • des conséquences spirituelles (perte du sens de la vie, perte de confiance)

Rassurez-vous !

Bien que déstabilisantes, ces réactions sont normales et peuvent indiquer la présence d’un choc post-traumatique.

Une aide professionnelle peut vous aider. Nos intervenants sont formés pour évaluer vos besoins et intervenir dans le but de diminuer les conséquences de l’acte criminel.

Il n’y a pas de petit crime, n’hésitez pas à demander de l’aide!

NOS ACTUALITÉS

Vous voulez en savoir plus sur nos activités ?